18 mars 2016

Pop-corn décadent ou comment être la mère la plus cool au monde

Il y a environ 1 an, j’ai vu une recette de pop-corn bacon & chocolat sur Pinterest. J’en avais parlé à Ludo qui est un amoureux fou du pop-corn. Et du chocolat. Et du bacon aussi. L’ébauche de la mère la plus cool du monde était tracée…


La vie étant la vie, et surtout parce que c’est vraiment pas évident d’avoir à la maison en même temps des grains de maïs, du chocolat et du bacon, voilà que je lui ai enfin fait la recette de ses rêves le weekend dernier. C’est lui qui a réalisé qu’on avait enfin les trois ingrédients nécessaires!

Alors qu’il était parti faire des courses avec Pat, j’en ai profité pour lui préparer une belle surprise à son retour. Je pense qu’il a deviné que son souhait était exaucé juste à l’odeur en entrant dans la maison. Le sceau officiel de la mère la plus cool du monde était enfin apposé!

C’est tellement simple à faire que le mot « recette » est pratiquement galvaudé dans ce cas-ci. Mais bon, comme vous aussi voulez être le parent le plus cool du monde (après moi, s’entend!), je vais tout de même vous dire comment faire. En espérant de pas omettre d’étapes ni d’ingrédients…



POP-CORN CHOCO-BACON

  1. Faire éclater les grains de maïs.
  2. Faire fondre du chocolat.
  3. Faire cuire du bacon, l’éponger et le hacher.
  4. ATTENTION il y a ici une twist : Placer la moitié du pop-corn dans un grand bol, verser la moitié du chocolat fondu, ajouter la moitié du bacon.
  5. Répéter l’opération 4.  Précision, je parle de l’autre moitié
  6. Écrivez-moi si un détail vous échappe dans la recette.


Et vous, quelle est votre recette décadente qui fait de vous le parent le plus cool du monde?


10 février 2016

Les yeux émus

Depuis les derniers jours, ce n’est pas facile avec les enfants. Il y a comme un laisser-aller généralisé qui s’est installé. De par et d’autre. Hier soir, on a donc eu une discussion familiale pour remettre les pendules à l’heure.

Ce matin, tout c’est bien passé. Pas de chichi avec le plus petit, pas de ton qui hausse et pas de yeux en l’air assorti d’un « ben-là! » typique d’un pré-ado. Le message a bien passé faut croire.

Sur le chemin de l’école, je félicite les enfants pour le beau matin agréable que nous avons vécu ensemble.

Puis, Axel me demande : « Maman, pourquoi des fois j’ai les yeux plein d’eau? »
-          Est-ce que c’est parce que tu te sens ému?
-          C’est quoi être ému?
-          C’est vivre une émotion qui nous fait tout chaud au cœur et qui souvent nous mets des petites larmes dans les yeux. Et c’est pas parce qu’on a de la peine. C’est plutôt un grand bonheur qui nous rend vraiment heureux. Est-ce que tu te sens ému parce que je vous ai félicité?
-          Je pense que oui, parce qu’à chaque fois que M (son enseignante) me dit Bravo!, j’ai aussi les yeux émus…


Devinez qui a eu les yeux émus tout le reste du trajet?



27 janvier 2016

Confession et tentation


Confession
J’ai un problème de consommation.

Les p’tits pots de crèmes. Les baumes à lèvres et les savons qui sentent bons. Les produits pour les cheveux dans ses multiples déclinaisons. Les hydrolats, les toniques, les sérums, les exfoliants, les masques. Les huiles pour le corps, le visage, essentielles… surtout lorsqu’elles sont dans de belles bouteilles! J’ai beau essayer de me raisonner, rien n’y fait. Je suis faible. 

J’aime les produits de beauté. C’est mon plaisir coupable, ma faille. 

Je suis de celles qui se tenaient à la pharmacie le vendredi soir. Là où je pouvais passer beaucoup trop de temps à faire toutes les allées. À l’époque, mes paramètres de choix se résumaient à : c'pas cher, ça sent bon pis y’a le mot naturel, des fleurs ou du vert dessus. En découvrant l’application Skin Deep du Environnemental Working Group, j’ai réalisé que je me badigeonnais de faux produits naturels (greenwashing, tu m’as bien eu!), remplis de parfums synthétiques et de produits à base de pétrole.

Depuis les trois dernières années, j’ai donc engagé un véritable virage bio/naturel avec un sérieux penchant pour les produits locaux. Exit les produits des "grandes marques" et, par ricochet, j’ai mis fin à mes p’tites virées du vendredi (faisant drastiquement baisser les revenus et la cote en bourse de Jean-Coutu et Pharmaprix).


Tentation
Dans les faits ce n’est plus une tentation puisque j’ai déjà flanché.
Plus d’une fois.
Je devais trouver une autre façon de me procurer ma dose de bonheur et j’ai découvert le plaisir de commander en ligne!

Je viens d’ailleurs tout juste de recevoir ma commande de chez Elle aime et cieEt j’attends dans quelques jours une première commande faite chez Cucamanga, que je viens de découvrir via Les TrappeusesPar le passé, j’ai également commandé les produits Mélia de L’apiculture d'Anicet, ceux de JMagazine, chez Druide, la Prétentieuse ainsi que de Zorah Biocosmétiques
Coffret ã Elle aime & cie
Coffret ã Cucamanga

Ah oui! Et je me suis offert, juste avant Noël, les produits de mes rêves en mini-formats. Tu sais, le genre de soins pour la peau qui se retrouvent sur ta wishlist de billet de loterie! Il s’agit des produits Tata Harper. Cette grande prêtresse de la beauté bio fait elle-même pousser les ingrédients de ses potions magiques et les mets en bouteille dans son bucolique Vermont fleuri (c'est moins local, je sais). Mais c’est cher! Tellement cher que, pour équiper ton épiderme correctement, tu peux facilement dépenser ton salaire hebdomadaire en une seule commande. 

Mon p'tit coffret ã Tata Harper skincare

Loin de moi l’envie de vous attirer dans le gouffre de mon vice, mais voici tout de même un petit truc qui me permet de vivre pleinement ma vie de grano de luxe. Lorsque je découvre un produit ou une nouvelle compagnie qui me plaît, je m’abonne à leur page Facebook ou à leur infolettre. Généralement, elles offrent des rabais ou des codes promo quelques fois par année. Je viens tout juste de profiter d'un rabais de 20% chez Cucamanga. Mais j’attends toujours de placer une commande digne de ce nom chez Tata Harper. Ils ont bien offert quelques code promo dernièrement, mais avec le taux de change en ce moment, je préfère me retenir. Et c’est pour me féliciter de m’être retenue, que j’ai commandé le petit coffret chez Sephora, où j'ai eu un rabais de 15 $ via l'infolettre… Détestable moi!


Et vous, qu’elle est votre tentation du moment?

Mise à jour: avril 2015

J'ai récemment découvert les produits de Laurie Anne - Atelier fleur et j'en ai parlé sur L'An vert du décor. Succomberez-vous aussi?