23 février 2013

Inspiration

L'an dernier était inauguré le Living lab SAT/CHU Sainte-Justine dédié à l’humanisation des soins pédiatriques par la création de dispositifs technologiques de pointe, une première mondiale.


[Via SAT]

Développé par des spécialistes des domaines de la médecine, de la psychiatrie et des arts numériques, ce « laboratoire vivant » offre des possibilités de traitements thérapeutiques et ludiques aux enfants malades. Grâce à l’utilisation de technologies  novatrices ce projet vise à réduire les angoisses, développer la mobilité, diminuer les phobies sociales ou même accélérer la convalescence. Des exemples : immerger virtuellement un petit –grand- brûlé dans un bloc de glace, recréer un environnement familier grâce à la projection 3D, stimuler la motricité d’un enfant limité physiquement grâce à un avatar, s'exprimer par la création d’œuvres numériques, etc.

[Via SAT]

Alors qu’on décrie l’invasion quotidienne de la technologie dans la vie de nos petits mousses, l’accusant d’en faire des êtres asociaux, cette même technologie devient un redoutable outil pour favoriser l’insertion dans la société de ceux qui n’en ont, autrement pas, les compétences. 

Je vous invite également à visionner le reportage de Radio-Canada sur le sujet.




20 février 2013

Occupation double

Parce que mes garçons partagent une petite chambre et un lit à deux étages
Et que la cohabitation n'est pas toujours facile
Voici des images inspirantes pour s'encourager








 
[Ci-haut via Pinterest]



[Ci-haut © Testé sur des enfants]


C'est peut-être la même chose chez-vous?

19 février 2013

Mes enfants sont plus difficiles que les tiens!


Il y a quelque temps j’ai eu une idée. Pas juste une petite idée anodine comme ça. Non. Une vraie de vraie bonne idée.

Je vous explique.

Un soir je n’arrivais pas à m’endormir.  Mon cerveau fonctionnait à plein régime et je me demandais comment faire pour élargir mes horizons culinaires… et surtout ceux de mes difficiles petits testeurs! Et c’est là que l’Idée avec un grand I m’est venue. J’allais tout bonnement demander à des chefs cuisiniers de me proposer une recette, recette que je testerais par la suite sur mes petits cobayes affamés! C’est pas de l’idée ça?

J’ai fouillé sur le web puis j’ai contacté cinq ou six cuisiniers en leur demandant de me transmettre LA recette qui est, selon eux, infaillibles sur les enfants. Puis j’ai reçu il y a deux jours ma toute première réponse favorable. Suivie d’une deuxième dès le lendemain. Et non, ce n’est pas Ricardo!

Je vous laisse languir un peu et vous reviens bientôt avec mes toutes premières Recettes de chefs! Je suis emballée par ce projet et si vous avez des noms de chefs ou de cuistots à me partager, n’hésitez surtout pas!

18 février 2013

Artiste au travail


Vous ramenez parfois (ou souvent) des dossiers à la maison? Pourquoi ne pas en profiter pour les agrémenter des élans créatifs de vos artistes en herbe...

Le test : Faire dessiner mon petit Picasso sur la chemise d’un dossier en cours (préférablement pas le plus intéressant).

Le rendu:
" Maman, je t'ai dessiné ", Axel
Le verdict : Quand tout va trop vite au boulot et que l’on ne sait plus laquelle des priorités prioritaire prioriser, il suffit de jeter un œil sur ledit dossier pour nous ramener à notre véritable priorité première, notre progéniture. 

Concrètement, ça ne règle aucun problème professionnel! Mais au moins ça fait jaser les collègues. Et on préfère de loin jaser de nos enfants avec nos collègues que de régler des problèmes...

Non?


16 février 2013

Sortie en famille


Hier soir, Axel et moi avons assisté à Patinoire, un spectacle solo de Patrick Léonard de la compagnie de cirque Les 7 doigts de la main.

Dans la salle bondée de la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord, nous avons fait l’heureuse rencontre d’un clown mélancolique et maladroit. Acrobate bien malgré lui (faut dire qu’il a le coude léger), ce clown sans costume enchaîne des numéros de toutes sortes dans le but de nous impressionner. Et ça fonctionne! Il a l’air de rien comme ça au milieu de son bric-à-brac, mais rapidement on retient son souffle devant ses prouesses vertigineuses et on rigole franchement devant ses pitreries.

Mais Patinoire n’est pas à proprement dit un spectacle de cirque. Il est en fait difficile de le décrire, de le catégoriser. Je dirais que c’est un spectacle de stand-up acrobatique. Voilà.

La scénographie et les éclairages sont très beaux et la conception sonore franchement réussie. Il y a quelques transitions un tantinet longuettes mais, considérant qu'il livre seul une performance hautement physique pendant 90 minutes, on ne lui en tiendra pas rigueur. Faut bien reprendre son souffle. Lui comme nous!


Axel a vraiment aimé. Il a beaucoup ri et réagit.  Il n’a cependant pas été impressionné par les acrobaties parce que, croit-il, « je peux faire la même chose! ».

Même grimper très haut?


Même grimper plus haut que haut?


« Oui, maman, je suis capable! ». Pour un petit garçon qui sortait de sa bassinette avant même de marcher, je suis certaine que c’est bien vrai…

D'une grande générosité, l'artiste est allé à la
rencontre de son public suite à sa performance

Mots d'enfants


L'école et les toilettes...

Première semaine à la maternelle
- À l’école on a des toilettes debout.
- Oui mon chéri, c’est des urinoirs.
- Non, nous ils sont blancs...
Ludo, 5 ans

- Maman, est-ce qu’à l’école il y a des toilettes?
Axel, 4 ans, qui se prépare à la maternelle

15 février 2013

Camouflage alimentaire


Depuis quelque temps déjà, j’ajoute du boulgour en catimini dans certains de mes plats. Hamburger, pain de viande, pâté chinois, sauce à spaghetti, les enfants ne remarquent rien et je réduis ainsi notre consommation de viande.

Fière usurpatrice, j’ai tenté un jour de faire la même chose avec du tofu dans leur smoothie.
-       Ça goûte drôle.
-       C’est parce que je vous ai fait une surprise. (Pense vite…)  J’ai mis de la crème fouettée dedans! (N’importe quoi!)
-       Mets-en plus jamais. Ça goûte vraiment pas bon.

Revenons donc à mon boulgour et son goût plus discret. Afin de tester une recette qui comblerait mon envie d’y cacher des ingrédients, j’ai choisi de faire un chili con carne inspiré par cette recette végétarienne de Solutions gourmandes à moins de 5$. Oui, vous avez bien lu. Je mets de la viande dans une recette qui a déjà été adaptée afin de la rendre végétarienne et pour simplifier la chose, je remplace une partie de la viande par un élément végétarien. Emmenez-en des défis!


Le test: un chili hybride

- ½ livre de viande hachée (j’ai mis du porc)
- 2 c. à table d'huile d'olive
- ½ tasse de boulgour moyen
- ½ tasse d'eau chaude
- 1 oignon haché
- 1 poivron en dés
- 2 carottes moyennes en dés
- 2 branches de céleri en dés
- 3 gousses d'ail hachées
- 1 c. à soupe de chili moulu
- ¼ c. à thé de cayenne moulu
- ¼ c. à thé de cannelle moulue
- ½ c. à thé de paprika
- 1 pincée de piments en flocons
- 1 c. à soupe de sauce aux piments
- 1 conserve de 796 ml de tomates
- 1 tasse d’eau
- 1 conserve de 540 ml de légumineuses au choix (j’ai mis des pois chiches)
- 1 c. à soupe de vinaigre balsamique


Dans un bol, mélanger le boulgour avec ½ tasse d'eau chaude du robinet; couvrir et laisser gonfler de 15 à 20 minutes. Dans une grande casserole, verser l'huile et faire revenir l’oignon, le poivron, les carottes et les céleris pendant environ 5 minutes. Ajouter le porc haché, cuire jusqu’à ce que la viande perde sa couleur rosée. Égoutter. Saler, poivrer. Ajouter les épices et l’ail. Ajouter les tomates, le boulgour gonflé, le vinaigre balsamique, l’eau et les légumineuses. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter environ 30 minutes, en remuant souvent.

C'est tellement amusant cuisiner!
Servir avec du fromage râpé, des échalotes hachées et de la crème sûre. Et aussi avec des nachos… ce qui permet de manger le tout sans fourchette!!

Le rendu:

Photos © The B
Le verdict:
 « Miam, des pois chiches. Mais ce que je trouve le plus intéressant c’est les chips! » Ludo

Outre les chips, c’est un plat vraiment complet et nutritif qui se fait rapidement. Et il en reste amplement pour les lunchs du lendemain. Ce n’est pas trop piquant, juste assez parfumé et savoureux pour leurs petites papilles.

Les preuves :
Afin de juger avec précision les recettes mises au banc d’essai, j’ai conçu une grille d’évaluation hautement scientifique pour les enfants. Ils doivent attribuer un bonhomme sourire (1 point),  moyen (½ point) ou pas content (0 point) à chacun des 5 critères suivants :
1. C’est bon!
2. Je n’ai plus faim mais je veux quand même une 2e portion
3. J’en veux dans mon lunch
4. La mère de mon ami voudrait la recette
5. Peux-tu en refaire demain encore?


Avec 7 bonhommes sourires et 3 moyens, le chili hybride obtient une note honnête de 8,5/10.

Vous cachez aussi des trucs dans vos bons petits plats?

13 février 2013

Aux quatre vents

Parce que tout le monde aime se balancer
Et parce qu'on commence à avoir hâte à l'été
Voici de quoi nous faire patienter...






Toutes les photos: Pinterest


9 février 2013

Sortie en famille

La semaine dernière nous sommes allés à la TOHU.

Nous sommes d'abord aller zieuter l'exposition Kuna Yala en péril du photographe Matthieu Rytz. Les très belles photos grand format captent automatiquement le regard des enfants. Leur beauté n'a cependant d'égal que le drame qu'elles révèlent; celui d'un peuple insulaire menacé de survie par les eaux qui ne cessent de monter en raison des changements climatiques. Très intéressant. Ludo a aimé lire les vignettes, même sans tout ou trop comprendre cette réalité très loin de la sienne.


Non, je ne boude pas!

Nous avons ensuite pris place dans la grande salle afin d'assister à la pièce SAMSARA. D'une durée de 55 minutes, cette épopée théâtrale pour les 6 à 12 ans traite de la maladie, de persévérance ainsi que des petits et grands deuils de la vie. Dans un décor minimaliste mais fort efficace, la pièce nous plonge au coeur de l'imaginaire de Sam et Sara qui entreprennent, à bord de leurs lits d'hôpital, une périlleuse expédition en Antarctique.
C'est vraiment très bien dans l'ensemble. Les enfants rigolent alors que les parents s'émeuvent.



L'écriture est très belle, remplie de mots doux et de belles réflexions comme:
- Comment on fait pour guérir de la mort?
- Peut-être en vivant plus...

À mon tour j'ai posé la question aux garçons. Leur réponse:
Ludo: Impossible!
Axel: Euh... on mange?

Bon. Et si nous aussi on jouait "à faire semblant pour vrai"?

8 février 2013

Inspiration

Parce que je n'y suis pas confrontée au quotidien, jamais je n'aurais pu m'imaginer que de telles choses puissent exister. Heureusement des gens forts ingénieux existent aussi.


Balançoires adaptées [via]
Projet ISO PLAY de Tanya Nazywalskyj [via]
Cursum - poussette adaptée [via]

Bicyclette adaptée [via]

J'ai aussi découvert que cela ne datait pas d'hier!
Paris, 1940 [via]

Puis j'ai découvert l'indescriptible...
L'artiste Sue Austin [via]


N'est-ce pas génial tout ça? 
Il y en a parmi vous qui sont confrontés au fauteuil roulant ou encore aux limitations physiques au quotidien? Vous-en pensez quoi de tout ceci?

7 février 2013

C'est pas du bonbon

Je ne suis pas fière de l'avouer, mais Ludo a 5 couronnes et 3 plombages.
Je ne suis vraiment pas fière de l'avouer, mais Axel a subi, à 5 ans et des poussières, une anesthésie générale pour recevoir 7 couronnes et se faire extraire au passage une dent dont la carie avait atteint le nerf. Et dire que 6 mois auparavant mon poussin n'avait aucune carie...

Et nous ne sommes pas (tout à fait) responsables de cette condition. Oui, mes enfants se brossent régulièrement les dents. Non, ils ne mangent pas des bonbons à satiété. Ils souffrent d'hypoplasie de l'émail. Leurs dents n'ont pratiquement pas d'émail, et ce, en raison d'une forte jaunisse qu'ils ont développé à la naissance pour cause d'incompatibilité sanguine entre eux et moi. Et qui dit pas d'émail, dit bienvenue carie.

Alors pour toutes ces raisons (et parce que secrètement je me débarrasse toujours de la moitié de leur récolte d'Halloween...) j'ai eu envie de tester cette recette de bonbons aux fruits maison. 

Le test: faire des bons bonbons

- 1 tasse de petits fruits (j'ai choisi des fraises)

- 1/4 tasse d'eau
- 1/2 tasse de compote de pommes
- 1/2 tasse de jus de fruit (au choix)
- 2 enveloppes de gélatine



Mettre dans une casserole les fraises et l'eau. Porter à ébullition. Réduire le feu et cuire 10 minutes en brassant régulièrement. Réduire les fraises en purée, les remettre dans la casserole et ajouter la compote. Amener à ébullition puis ôter rapidement du feu, couvrir et laisser reposer. Dans un grand bol, verser le jus et y saupoudrer la gélatine. Laisser reposer 1 minute, puis ajouter le mélange des fruits et brasser à la main de 3 à 5 minutes. Verser dans un moule en verre ou céramique. Mettre au réfrigérateur au moins 3 heures. Couper de la forme voulue et déguster.


Ça se fait assez rapidement et c'est facile à faire avec un enfant. Évidement on se réserve les étapes sur la cuisinière, mais en contrepartie on le laisse lécher la cuillère... 

Le rendu
Toutes les photos © The B (mon chum...)


Le verdict:

Axel, dubitatif: Sont bizarres les bonbons, sont mous... 
Ludo, affirmatif: C'est même pas sucré, ça ne goûte pas les bonbons!
Maman, persuasive: Moi je trouve ça bon

Il est quand même vrai que le goût de la fraise tarde à atteindre nos papilles. Mon erreur dans ce test est d'avoir qualifié la chose de bonbon. Le décalage entre leurs attentes et la réalité était probablement trop grand. Forcément, quand ta mère te dit qu'elle va te donner des bonbons et qu'elle te refile des cubes de simili-Jello embrouillés, t'es un brin déçu...

Si vous tentez vous aussi l'expérience, je vous conseille de dire que c'est une collation fruitée rigolote, des fraises carrées ou je-ne-sais-quoi, mais de grâce n'utilisez pas le mot bonbon!





6 février 2013

Inspiration-décoration

Parce que je suis une fana de déco
Et que vous aussi peut-être
Voici de quoi nous inspirer...






Toutes les images sont issues de Pinterest


Adeptes de Pinterest, voyez encore plus de chambres d'enfants inspirantes sur le tableau {Inspiration} Je décore de Testé sur des enfants...